Acheter une maison, achat appartement ?

Accueil Conseils Acheter un appartement dans une résidence étudiante

Acheter un appartement dans une résidence étudiante

residence etudianteChaque année, plus de 60% des étudiants quittent le logement de leurs parents pour continuer leurs études et plus de 25% ont du mal à trouver un appartement. La demande de logements pour étudiants est donc en constante croissance depuis des années. Pour éviter ce problème de logements étudiants, l’Etat a instauré le dispositif de défiscalisation Bouvard (ou LMNP Scellier) pour les résidences pour étudiants. Ces résidences étudiantes sont majoritairement composées de studio de 20 m² environ et de quelques T2.

Principe de la loi Bouvard

Le principe d’un investissement Bouvard est simple : vous acheter un bien immobilier dans une résidence étudiante meublée en vous engageant à le louer pendant au moins 9 ans. Suite à la nouvelle loi de Finances 2012, l’acheteur d’un logement en résidence étudiante bénéficie d’une réduction d’impôt de 11% du prix du logement (contre 18% en 2011), répartis sur 9 ans. La loi Bouvard permet également de récupérer le montant de la TVA sur le prix du logement.

Les avantages d’un investissement en résidence pour étudiants

L’avantage premier lorsque vous investissez dans une résidence étudiante est que son exploitant va s’occuper de tout à votre place : gestion locative, recherche d’un locataire, états des lieux, recouvrement des loyers, etc. Vous pouvez ainsi investir facilement dans une ville étudiante attractive même en habitant loin de celle-ci.

Outre les avantages fiscaux abordés précédemment, la loi Bouvard ne vous contraint pas à plafonner les loyers et ne vous impose pas non plus un plafond de ressources pour le locataire. Vous êtes ainsi libre de fixer le montant du loyer en partenariat avec l’exploitant de la résidence.

Avant d’investir dans une résidence étudiante, prenez quelques précautions

Un investissement dans une résidence étudiante présente donc des avantages en termes de défiscalisation et de rendement locatif mais vous devez être tout de même vigilant. Voici les précautions que vous devez prendre avant de vous lancer dans un tel investissement :

  • Choisissez la meilleure situation possible pour votre résidence. La situation géographique, la proximité d’une école ou d’une université sont autant de critères qui séduiront les étudiants. L’appartement doit aussi se trouver à proximité des transports en commun et des commerces car la majorité des étudiants ne possède pas de voiture. Gardez également à l’esprit que la revente d’un appartement bien placé sera beaucoup plus facile.
  • Vérifiez la qualité de la résidence étudiante. Une résidence construit avec des matériaux de qualité ou labellisée BBC est la garantie que celle-ci vieillira bien. Evitez à tout prix les résidences réalisées par des promoteurs peu sérieux… Cela vous évitera de mauvaises surprises par la suite et d’avoir à engager des frais de rénovation importants.
  • Analysez les services proposés par la résidence étudiante. Une résidence proposant des services tels qu’un accueil, une laverie, un gardien, un accès internet wifi attirera un grand nombre de jeunes. Simplifiant la vie des étudiants, ce sera un excellent moyen pour fidéliser votre locataire.
  • Vérifiez le sérieux du gestionnaire. En vous rendant sur des sites comme Societe.com ou Verif.fr, vérifiez la solidité financière de l’entreprise gestionnaire. Vérifiez également son ancienneté et ses références.
  • Vérifiez bien les clauses du bail commercial vous liant avec le gestionnaire avant de signer. Ce bail commercial qui vous engage sur 9 années comporte des clauses que vous devez étudier avec vigilance : rôle du gestionnaire, garanties offertes par le gestionnaire et leur coût, reconduction du bail commercial, sortie du contrat.